Parken Stadion avec contrôle biometrique

Les supporters de Brøndby ont empêché l'introduction du contrôle par empreintes digitales dans le système de billetterie.

Voilà ce qui peut être réussi si les supporters s'unissent: avec un boycott très impressionnant et ayant reçu un succès phénoménal lors du derby contre le FC Copenhague, le 20 Mars 2011, les supporters de Brøndby IF au Danemark ont ​​réussi à empêcher l'introduction d'un contrôle par empreintes digitales à la billetterie.

 

Le 15 Février 2011, le Brøndby IF a annoncé que les supporters auraient à enregistrer leurs empreintes s'ils souhaitaient acheter un billet, et entrer dans les tribunes suite au derby à venir contre le FC Copenhague au Parken Stadium. La réponse des supporters suite à cette annonce a été prompte: le jour même, les groupes de supporters de Brøndby ont annoncé qu'ils allaient boycotter le match. En signe de protestation contre l'introduction de ce nouveau système, qui selon eux, serait  injustifié et stigmatiserait tous les supporters Brøndby, en effet ils seraient quasiment traités de la même manière, que des criminels classiques.

Dans le cadre de leur protestation, les supporters de Brøndby ont organisé un programme d'événements durant le week-end du derby.  Afin de créer des solutions alternatives, pour tous ceux qui souhaitaient participer au boycott du match. Ajouté à cela le groupe de supporters "Alpha" a lancé une vaste campagne médiatique, de sorte que jusqu'au match, le boycott a eu une couverture très positive des médias. Le sujet a été abordé dans tous les grands journaux, sur les trois principales chaînes de télévision nationales, et dans les médias régionaux aux alentours de Copenhague.

Les premiers signes de succès sont apparus plus tôt que prévu ... Quelques jours avant le match, le club de Brøndby IF a officiellement déclaré qu'il renoncait à l'enregistrement des empreintes digitales pour les prochains matchs. La raison de ce changement radical était évidente: le club n'a vendu que 150 billets sur les 3200 places habituelles.Les supporters de Brondby à la dernière séance d'entraînement de leur équipe avant le match

Pendant toute la période de vente des billets, le fanzine en ligne du club de Brøndby a publié divers entretiens avec des politiciens, ainsi que des scientifiques sur le sujet. Après la cloture de la vente de billets, le groupe des "Alpha" a promi à tous ceux qui en avaient acheté, de les échanger contres 5 pintes de bière, elles leurs seraient livrées la veille du match.

La stratégie de protestation a été payante! Le samedi 19 Mars, plus de 1000 supporters de Brøndby se sont finalement retrouvés pour la dernière séance d'entraînement de leur équipe, chantant et célébrant pendant plus de deux heures, comme si le derby se déroulerai normalement. Le jour du match, ce furent plus de 1500 supporters de Brøndby qui se présentèrent au stade. Là encore, la bonne humeur et les encouragements pour leur équipe, avant le départ au Parken Stadium pour le match, étaient au rendez-vous.

150 sur les 3200 places: la section des supporters de Brondby dans le Parken Stadion pendant le derby matchUn membre du groupe Alpha nous a dit: "Après que l'équipe ai quitté le stade de Brøndby, toute la foule de supporters s'est dirigée à la gare, et a pris le train en direction de Copenhague. Ceci pour regarder ensemble le match dans 4 bars, dans le centre de Copenhague. Sur place, nous avons rencontré un autre groupe, d'environ 500 personnes, qui nous attendaient déjà à l'intérieur du bar! Nous menions 1-0 à la fin de la première mi-temps, le week-end était presque parfait. Malheureusement pour Brøndby la réalité nous a rattrapé, nous avons perdu 3-1 en fin de compte ... Mais en même temps, ce fût une victoire dans notre combat pour les droits de supporters! "

Pour clore le tout, malgré la présence de plus de 2000 supporters, l'utilisation massive de fusées, aucun incident n'a été à déplorer suite à ce boycott réussi!

Contact

Football Supporters Europe eV

Koordinationsbüro

Postfach 30 62 18
20328 Hamburg
Germany

Tel.: +49 40 370 877 51
Fax: +49 40 370 877 50
Email: info@fanseurope.org

Mentions légales