russia conferenceLe 13 octobre 2016, des représentants de Football Supporters Europe (FSE) ont pris part à une conférence sur la promotion de la diversité et l’établissement d’un environnement libre de toute forme de violence et de discrimination dans le football international.

Cette journée de travail était organisée par le Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme, en association avec FSE et le Ministère russse des sports, dans le cadre du Forum International sur le Sport qui se tenait à Dobrograd (Fédération de Russie).

Des membres de FSE venus du CSKA Moscou et du Zenit Saint-Pétersbourg, ainsi que des représentants des clubs et des supporters du Borussia Dortmund (Allemagne) et du Slovan Liberec (République Tchèque) ont partagé à cette occasion leur expérience, présentant leur travail sur la lutte contre les discriminations et toutes formes de violence liées au racisme. Des modèles de bonnes pratiques dans le dialogue avec les supporters ont également été discutés, avec l’objectif de faciliter l’établissement d’un environnement paisible, inclusif et ouvert à tous les supporters autour des matchs de football.

Cette conférence a réuni un nombre important d’acteurs du secteur, et notamment le Think Tank Européen des Experts Sûreté & Sécurité du Football, les Ministères russes des Sports, de l’Intérieur et des Affaires étrangères, ainsi que des représentants de la Première Ligue russe, du comité local d’organisation de la Coupe du Monde 2018, de clubs russes et du réseau FARE. La modération de cette journée était assurée par Denis Rogachev (Fédération russe de football), en association avec des représentants de FSE et Thomas Pollan (Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme).

Les participants se sont accordés sur le fait que la lutte contre les discriminations dans le football devaient faire l’objet d’engagements sur le long terme, afin de permettre aux populations minoritaires et vulnérables d’assister aux matchs de football sans craindre pour leur sécurité. Les initiatives positives de lutte contre les discriminations doivent être soutenues et promues par l’ensemble des acteurs du football, y compris les clubs. Il est d’ailleurs nécessaire de renforcer la formation des stewards et autres acteurs dans ce domaine. Enfin, la Coupe du Monde 2018 offre une occasion unique de promouvoir et implanter les bonnes pratiques identifiées à l’occasion de cette conférence.

Robert Utsian, membre du Comité de FSE, a déclaré à cette occasion: “Nous devons bien avouer que nous étions plutôt sceptiques avant la tenue de cet évènement, mais nous avons été agréablement surpris par le contenu de débats et l’esprit constructif dans lesquels ils se sont tenus. J’ai énormément appris de la part de nos amis de Dortmund et de Liberec, qui ont permis de démontrer que le racisme n’est pas un problème uniquement russe mais que nous pouvons tous agir pour promouvoir le développement d’un football ouvert à tous. Identifier et admettre l’existence d’un problème est une étape cruciale dans la mise en place d’actions bénéficiant à l’ensemble des clubs. En tant que supporter russe, j’espère désormais que les conclusions de cette conférence permettront la mise en place d’actions concrètes afin de promouvoir la diversité dans l’ensemble des clubs de football de mon cher pays”.

Contact

Football Supporters Europe eV

Koordinationsbüro

Postfach 30 62 18
20328 Hamburg
Germany

Tel.: +49 40 370 877 51
Fax: +49 40 370 877 50
Email: info@fanseurope.org

Mentions légales