testEnviron 100 groupes de coordination de supporter venant de 18 pays appellent l'UEFA à reconsidérer sa politique disciplinaire sur le racisme.

Avec le coup d'envoi de la prochaine série de matchs des compétitions des clubs européens, le Dynamo de Kiev avait été originellement sanctionné à jouer leur match de Champions League à huis-clos contre Manchester City. Pour les supporteurs de Manchester City, cela aurait été la deuxième année consécutive en huitièmes de finale en rencontrant le Dynamo Kiev. Étonnamment l’UEFA à changé sa décision et permis aux supporteurs d’assister au match.

Prés de 100 groupes de coordination nationale de défense des supporteurs de football, des organisations de supporteurs de l'équipe nationale et des groupes de supporteurs de 18 pays à travers l'Europe représentant 100.000 fans de football, ont publié conjointement une lettre ouverte aux membres du Comité exécutif de l'UEFA. Alors que tous se félicitent de la modification de la décision de l'UEFA dans le cas cité ci-dessus, comme un pas dans la bonne direction, il met en lumière une fois de plus la question primordiale des règlements disciplinaires de l'UEFA sur les comportements racistes de certains supporteurs. Ceci est la raison pour laquelle les supporteurs appellent à un examen approfondi de la politique de l'UEFA en terme de punitions collectives pour les comportements racistes, et notamment à abolir immédiatement l'exclusion des supporteurs se déplaçant.

Ensemble avec les autres signataires, le Comité de Football Supporteurs Europe (FSE) soutient sans réserve cette initiative. Trouvez ici la lettre ouverte et la liste des signataires suivants:

 

"Chers membres du Comité exécutif de l'UEFA,

Par la présente, nous nous adressons à vous pour mettre en évidence nos graves préoccupations et pour appeler l’UEFA à reconsidérer sa politique disciplinaire envers les comportements racistes ou discriminatoires.

Il convient de préciser au préalable que les signataires de cette lettre ouverte comprennent la politique de zéro tolérance envers les actes racistes. Les groupes de supporters signataires et l’UEFA ont les mêmes convictions sur le respect de chacun, qui se doit d’être une valeur fondamentale de notre sport, qui s’applique à l’ensemble des parties prenantes, sur et en dehors des terrains.

Les sanctions appliquées à une majorité de fans pour les actions stupides d’une minorité raciste (comme le match à huis clos, devenu une sanction standard) illustrent un manque de respect pour les fans innocents, qui se retrouvent jugés coupables et donc touchés par ces mesures drastiques. En particulier, les supporters visiteurs qui avaient engagés des frais dans leurs voyages paient le prix fort de ces sanctions infligés par l’UEFA à un club qui n’est pas le leur !

Sanctionner les comportements irrespectueux et inacceptables d’un petit groupe en manquant de respect à une foule entière met en danger la crédibilité et l’engagement de l’UEFA dans sa lutte contre le racisme. Ceux qui pourraient être les meilleurs alliés de l’UEFA dans cette lutte contre les discriminations dans le football sont les supporters eux-mêmes, et dans ces conditions, ils se retrouvent comme étant tous la cause racine de ce fléau.

Dans ce contexte, nous vous demandons de modifier les règles en vigueur par d’autres règles qui sauront de manière crédible et durable réduire les discriminations tout en garantissant les intérêts des supporters. Nous souhaitons tous un comportement constructif des fans de football plutôt que de mettre à mal l’engagement positif dont ils font preuves pour la vaste majorité (comme le confirment les chiffres officiels sur les incidents).

Au congrès européen des supporters de football (FSE – Football Supporters Europe) de 2015 à Belfast, les supporters ont démontré concrètement et à plusieurs reprises que le système de sanction collective mènent non seulement à punir des innocents mais également ne fonctionne pas pour éradiquer le racisme et ne force pas les clubs à mettre en œuvre des actions durables (dans l’idéal avec le soutien de leurs fans).

En particulier, les clubs visés ont développés plusieurs types de réaction :

1. Ils ne soutiennent pas l’UEFA – qu’ils blâment – et par la même occasion ne se focalisent pas sur les réels coupables et les causes de la sanction

→les comportements racistes sont donc incités car pas visés par des sanctions, mieux, ils participent à blâmer l’UEFA

2. Certains clubs ont essayé de pactiser secrètement avec la partie raciste de leurs fans pour qu’ils ne se fassent pas remarquer au niveau européen en contrepartie de certains largesses dans les compétitions nationales

→ les comportements racistes sont encouragés car cela leur permet une relation privilégiée avec leur club

3. Les clubs ont délocalisés les fans racistes pour qu’ils soient moins voyant et ils se chargent d’organiser des événements contre le racisme qu’ils vendent comme étant réalisés par les fans

→ les racistes sont toujours dans le stade, les fans antiracistes/non racistes ne peuvent pas initier d’activité antiracistes malgré ce que communique le club.

Dans quelques rares cas, les clubs se sont mobilises et ont démarré des actions de fond crédible contre le racisme et qui encouragent les fans en ce sens. Malgré cela, ces clubs restent régulièrement punis car quelques comportements minoritaires demeurent.

En réponse à cela, plusieurs organisations de supporters ont initié la campagne « Respect fans » qui a été approuvé par de nombreux clubs européens jouant les compétitions européennes. A ce jour, des groupes de supporters non racistes d’environ 20 clubs de 7 pays européens ont soutenu cette initiative. Sous la coupe de la FSE (Football Supporter Europe) qui est officiellement reconnue par l’UEFA comme un interlocuteur, plusieurs échanges se sont tenus avec des représentants de l’UEFA à ce sujet et plusieurs propositions ont été faites pour améliorer et compléter le système répressif actuel en se servant de bonnes pratiques et faits scientifiquement prouvés au travers l’Europe.

Jusqu'à présent, l'UEFA n'a pas été disposée à nous écouter et a simplement convenu de ne pas donner le droit des sponsors à assister à des matches à huis clos... mais juste après le renouvellement des contrats.

Nous croyons que la responsabilité sociale du football, encore plus des instances dirigeantes du football, devrait être plus important que de se donner une image artificiellement acceptables ou superficielles pour la télévision. Elle devrait surtout apporter une contribution durable à l'éradication des vrais problèmes comme la discrimination.

Nos expériences venant de plusieurs pays illustrent en pratique, qu’une amélioration durable du comportement des supporters ne peut fonctionner qu’en travaillant avec eux. Le système actuel de lutte contre le racisme de certains supporters se résume de plus en plus à une lutte contre le supporter.

Les signataires de cette lettre sont les groupes de supporters et les associations nationales de supporters qui partagent votre opposition au racisme et aux comportements discriminatoires et qui souhaitent inviter l’UEFA à rendre efficace sa lutte contre les discriminations. Nous appelons donc l’UEFA à revoir sa politique de sanction collective et en particulier à cesser au plus vite d’interdire les fans adverses qui n’ont rien à voir avec les sanctions encourus par les équipes jouant à domicile.

La prochaine étape à cette lettre sera de bâtir ensemble une stratégie efficace pour éradiquer le racisme des stades et non pas seulement sur les photos et reportages télés mais également pour impulser un changement positif dans l’esprit des gens.

Dans l’attente de votre réponse, salutations.

Les membres du Comité de Football Supporters Europe (FSE)
Les groupes de la campagne RESPECT FANS!

 

NATIONAL AND REGIONAL UMBRELLA ORGANISATIONS OF SUPPORTERS:

Fußballfans gegen Homophobie Österreich (Autriche), Belgian Supporters vzw (Belgique), INSIDE (National association of disabled supporters) (Belgique), Danske Fodbold Fanklubber (Danemark), Football Supporters Federation (FSF) (Angleterre & Pays de Galles), Association Nationale des Supporters (France), ProFans (Allemagne), Queer Football Fanclubs Germany (Allemagne), Bündnis Aktiver Fußballfans (BAFF) (Allemagne), F_in (Autriche, Allemagne, Suisse), Fußballfans gegen Homophobie / Football Fans Against Homophobia (Allemagne), Unsere Kurve (Allemagne), BBAG - Bundesbehindertenfanarbeitsgemeinschaft (Alemagne), Queer Football Fanclubs Nederlands (Pays-Bas), Norsk Supporterallianse (NSA) (Norvège), FASFE (Espagne), Svenska Fotbollssupporterunionen (SFSU) (Suède), Queer Football Fanclubs Switzerland (Suisse), Taraftar Hakları Dayanışma Derneği (TarafDer) (Turquie), Taraftar Hakları Derneği (THD) (Turquie), Tribúny sú naše (Slovaquie)

 

NATIONAL TEAM SUPPORTER GROUPS:

Official Fanclub 1895 (Belgique, Belgique), De Danske Roligans (Danemark, Danemark), Roliganklubben Bornholm (Danemark, Danemark), AONISC (Irlande du Nord, Irlande du Nord), You Boys in Green (YBIG) (Irlande, Irlande)

 

SUPPORTER GROUPS ACTIVE AT CLUB LEVEL IN EUROPE:

Faninitiative Innsbruck (Wacker Innsbruck, Autriche), First Vienna Football Club 1894 Supporters (First Vienna Football Club 1894, Autriche), Antifa Döbling (First Vienna Football Club 1894, Autriche), Freund_innen der Friedhofstribüne (Wiener Sportklub, Autriche), Beerschot – Wilrijk Supportersfederatie (FCO Beerschot Wilrijk, Belgique), Supportersverbond KSTVV (ST Truiden, Belgique), OSV KRC Genk (KRC Genk, Belgique), OOSC Patro Eisden (Patro Eisden, Belgique), Esseveefans (SV Zulte Waregem, Belgique), Supportersclub KFC SPARTA PETEGEM (KFC Sparta Petegem, Belgique), Front282 (Sporting Lokeren, Belgique), Amicale des Clubs de Supporters du RCSC (RCS Charleroi, Belgique), Supportersfederatie KAA Gent (KAA Gent, Belgique), Supportersclub De Steenbakkers (K. Rupel Boom F.C, Belgique), White Angels Zagreb (NK Zagreb 041, Croatie), The Green Pride (Viborg FF, Danemark), AGF Fanclub (AGF Fodbold, Danemark), Brøndby Support (Brøndby IF, Danemark), SIFosis (Silkeborg IF, Danemark), AaB Support Club (Aalborg BK, Danemark),Auxilia (Aalborg BK, Danemark), Lyngby Fans (Lyngby Boldklub, Danemark), The Crazy Reds (VejleBoldklub, Danemark), Wild Tigers (FC Nordsjaelland, Danemark), 1894 Group (Manchester City, Angleterre), Arsenal Independent Supporters Association (Arsenal FC, Angleterre), Everton Supporter’s Trust (Everton, Angleterre), Manchester United Supporters Trust (M.U.S.T.) (Manchester United, Angleterre), My Old Man Said (Aston Villa, Angleterre), ADAJIS (Paris Saint-Germain, France), Navajos (1.FC Cologne, Allemagne), BVB Fan- und Förderabteilung (Borussia Dortmund, Allemagne), Horidos 1000 (SpVgg Greuther Fürth, Allemagne), Supporters Karlsruhe 1986 e.V. (Karlsruher SC, Allemagne), Blaue Bengel (Arminia Bielefeld, Allemagne), Supporters Club Düsseldorf 2003 e.V. (Fortuna Düsseldorf, Allemagne), Rainbow Borussen (Borussia Dortmund, Allemagne), Eiserner VIRUS (Union Berlin, Allemagne), Queerpass Bayern (FC Bayern Munich, Allemagne), Club Nr 12 (FC Bayern Munich, Allemagne), MonacoQueers (FC Bayern Munich, Allemagne), Munich's Red Pride (FC Bayern Munich, Allemagne), Löwenfans gegen Rechts (1860 Munich, Allemagne), Fanladen St Pauli (FC St Pauli, Allemagne), FPMG Supporters Club e.V. (Borussia Mönchengladbach, Allemagne), Corrillo Ultras (SC Freiburg, Allemagne), Fanclubsprecherrat der Fanclubs des FC St.Pauli (FC St Pauli, Allemagne), Queerpass St. Pauli (FC St Pauli, Allemagne), Aktionsbündnis gegen Homophobie und Sexismus (FC St Pauli, Allemagne), Frenetic Youth (1. FC Kaiserslautern, Allemagne), WarmUp95 - Fanclub (Fortuna Düsseldorf, Allemagne), Dissidenti Ultra (Fortuna Düsseldorf, Allemagne), Ruhrzebras (MSV Duisburg, Allemagne), RainbowZebras (MSV Duisburg, Allemagne), MyROMA (AS Roma, Italie), Ajax Supportersvereniging (Ajax Amsterdam, Pays-Bas), Roze Regahs - Fanclub (ADO Den Haag, Pays-bas), CSKA Fans Against Racism (CSKA Moscow, Russie), Ultras Trenčín (FK AS Trenčín, Slovaquie), Brigate Plavi (NK Nafta 1903, Slovénie), APASCF (Sevilla FC, Espagne), Asociación Valores del Madridismo (Real Madrid, Espagne), Señales de Humo (Atlético de Madrid, Espagne), APMAE (Espanyol Barcelona, Espagne), APAVCF (Valencia CF, Espagne), Supporterklubben Änglarna (IFK Gothenburg, Suède), Allmänna Supporterklubben (ASK) (AIK Stockholm, Suède), Black Army (AIK Stockholm, Suède), Gefle Blue Boys (Gefle IF, Suède), Supporterklubben Sky Blues (Gefle IF, Suède), Östra Stå (Örgryte IS, Suède), Balders Hage (Örgryte IS, Suède), Järnkaminerna (Djurgårdens IF, Suède), Bollklubben Support (Halmstads BK, Suède), MFF Support (Malmö FF, Suède), Halbzeit / Gemeinsam gegen Rassismus (BSC Young Boys, Suisse), KaraKizil (Gençlerbirliği, Turquie), TekYumruk (Galatasaray Istanbul, Turquie), Beşiktaş Beleştepe (Besiktas Istanbul, Turquie), 1907 ÜNİFEB - Üniversiteli Fenerbahçeliler Birliği (Fenerbahce SK, Turquie), Taşra (Fenerbahce SK, Turquie), Vamos Bien (Fenerbahce SK, Turquie)

 

Contact

Football Supporters Europe eV

Koordinationsbüro

Postfach 30 62 18
20328 Hamburg
Germany

Tel.: +49 40 370 877 51
Fax: +49 40 370 877 50
Email: info@fanseurope.org

Mentions légales

You have allowed cookies to be placed on your computer. This decision can be reversed.